Bonne nouvelle ! Le prix du carburant pourrait baisser

L'Allemagne dit non à la fin des moteurs thermiques

Depuis quelques mois, et notamment le début de l'année, le prix de l'essence et du diesel ne cesse de battre des records, dont on se serait vraiment bien passé. Et pour cause, en raison de la fiscalité toujours très haute mais également de la guerre en Ukraine, le carburant a connu une véritable flambée, avec des prix à la pompe dépassant la barre des deux euros du litre, pour le diesel comme le sans-plomb. Une situation intenable pour de nombreux Français, obligés d'aller tous les jours sur leur lieu de travail et donc de réduire leurs déplacements personnels pour pouvoir remplir leur réservoir. Certes, le gouvernement a fait un petit geste en mettant en place une remise de 18 centimes sur le prix du carburant, qui sera prolongée après le 31 juillet. Mais reste que la situation demeure très difficile pour tout le monde, sauf les groupes pétroliers, qui enregistrent des bénéfices records.

Une petite baisse à prévoir

Depuis quelques jours, les prix du carburant sont légèrement repartis à la hausse. En cause, un embargo mis en place par l'Union Européenne sur le pétrole russe, afin de sanctionner le pays dans le cadre de la guerre en...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles