Bondy : deux blessés par balle en deux jours

C.S.
Illustration

Deux personnes ont été blessées par balle ce week-end. La Sûreté territoriale est chargée des enquêtes.


Deux blessés en un week-end en centre-ville et la peur d’une surenchère, même si rien ne permet encore de faire le lien entre les deux affaires, que des riverains imputent au trafic de stupéfiants.

Samedi, un jeune de 19 ans a été blessé par balle à la cuisse, à l’angle des rues Roger-Salengro et du Sergent-Bobillot, au moment où il sortait de voiture. Des détonations avaient retenti et des étuis de cartouche ont été retrouvés par la police. L’adolescent de 17 ans, arrêté dans un fast-food, et suspecté d’être mêlé aux tirs n’avait en réalité rien à voir avec l’affaire.

Des détonations dans le centre-ville

Dimanche soir, vers 23 heures, nouvelle frayeur dans le même secteur. Cette fois encore, la police est appelée pour des détonations. Sur place, pas d’arme, mais un jeune blessé au crâne par un coup violent et transporté à l’hôpital dans un état préoccupant. Son état de santé était en voie d’amélioration ce mardi.

Les huit personnes trouvées sur les lieux ont été placées en garde à vue avant d’être remises en liberté, puisque là encore, aucun élément ne permet de les suspecter.

Les deux enquêtes ont été confiées à la Sûreté territoriale.



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Saint-Denis : seront-ils parmi les 1 000 rockeurs du Stade de France ?
Saint-Denis : «Bienvenue en enfer»
A Gagny, les horodateurs en voient de toutes les couleurs
Saint-Ouen : l’ancienne maire Front de gauche repart en campagne
Matricide à Montreuil : retrouvailles familiales à la barre