Bond des demandes d'asile au Mexique depuis l'élection de Trump

Entre novembre 2016 et fin mars, la Commission nationale d'aide aux réfugiés (Comar) a enregistré 5.421 demandes d'asile contre 2.148 sur la période novembre 2015-mars 2016. Dans leur grande majorité, les requérants viennent du Honduras, du Guatemala et du Salvador. /Photo prise le 20 janvier 2017/REUTERS/Jose Luis Gonzalez

MEXICO (Reuters) - Les demandes d'asile déposées au Mexique ont augmenté de plus de 150% depuis l'élection de Donald Trump, selon des données de la Commission nationale d'aide aux réfugiés (Comar) qui suggèrent qu'un nombre croissant de migrants venus d'Amérique centrale préfèrent tenter de rester au Mexique plutôt que de poursuivre leur route vers les Etats-Unis

Entre novembre 2016 et fin mars, la Comar a enregistré 5.421 demandes d'asile contre 2.148 sur la période novembre 2015-mars 2016. Dans leur grande majorité, les requérants viennent du Honduras, du Guatemala et du Salvador.

Durant sa campagne victorieuse, Donald Trump a promis de lutter contre l'immigration clandestine en expulsant des millions d'étrangers sans papiers et en faisant construire un mur le long de la frontière avec le Mexique.

Parallèlement, d'après les chiffres du département de la Sécurité intérieure des Etats-Unis, le nombre de ressortissants de pays d'Amérique centrale stoppés à la frontière sud des Etats-Unis a chuté de 93% entre les mois de décembre et de mars.

Selon Cinthia Perez, directrice du département des relations institutionnelles de la Comar, il est possible que ce net accroissement des demandes d'asile soit lié à l'arrivée de Trump à la Maison blanche mais les données recueillies auprès des requérants ne permettent pas de l'établir avec certitude.

La porte-parole du HCR, l'agence des Nations unies pour les réfugiés, au Mexique, Francesca Fontanini, fait pour sa part observer que l'amélioration des conditions d'accueil des migrants au Mexique est également un facteur de cette tendance.

(Gabriel Stargardter; Henri-Pierre André pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages