Réouverture des cinémas: "Les premiers chiffres sont excellents"

Louise Wessbecher

CINÉMA - Après cent jours de fermeture, les cinémas ont rouvert leurs portes ce lundi 22 juin. Une date largement attendue par les cinéphiles français mais aussi, évidemment, par tous les professionnels de cette industrie qui estime avoir perdu près de 60 millions d’entrées (de début mars à fin juin par rapport aux années précédentes), soit une perte de près de 400 millions d’euros.

Et si nombreux craignaient que le public hésite à revenir s’enfermer dans une salle obscure, qui plus est sous une météo parfois radieuse, les premiers chiffres de cette journée d’ouverture sont plutôt encourageants. Ce lundi 22 juin après la séance d’ouverture du cinéma UGC des Halles à Paris, traditionnel baromètre de la fréquentation des salles, le compteur affichait 421 entrées cumulées tous films confondus. “Un résultat digne d’un mercredi de sortie”, précisait le média spécialisé Le Film français.

Même son de cloche du côté du MK2 situé dans le 13e arrondissement où le président du directoire du groupe, Martin Karmitz, comptabilisait “plus de 300 personnes à la première séance de 9h” soit l’équivalent d’une séance avant-crise. “Les spectateurs sont là depuis ce matin 9h donc on est plutôt ravis. Les premiers chiffres sont excellents”, commentait le professionnel sur l’antenne de BFM Business.

Signe de l’envie des Français de retourner au cinéma, nombre d’entre eux s’étaient même rendus à minuit dans une poignée de salles qui proposait des séances nocturnes pour fêter cette réouverture du 22 juin.

Selon un sondage Médiamétrie publié mercredi, 18,7 millions de Français ont déclaré avoir l’intention d’aller au cinéma dans les quatre prochaines semaines.

Le cinéma...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post