Le Bon Marché fête ses 170 ans avec une pièce de théâtre immersif

© Riccardo Milani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Le Bon Marché, premier grand magasin à Paris, fête cette année ses 170 ans d’existence. Il a décidé de les fêter en grand, avec une pièce de théâtre immersif intitulé Au Bonheur des dames, une référence directe au roman d'Émile Zola . La pièce est très secrète et se fait sans téléphone portable, que l'on doit laisser à l'entrée pour ne rien dévoiler. Tout ce que l'on sait, c'est que le spectacle se déroule dans les rayons même. Au programme, 200 convives et une expérience déroutante.

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

Curiosité, enquête et élégance

Bientôt 20 heures au Bon Marché, et les derniers clients du magasin se dirigent vers les caisses. Mais si un rideau se baisse, l'autre se lève. Le spectacle commence dès la file d'attente. "Bonsoir messieurs dames. Est-ce que vous savez un peu à quoi vous attendre ce soir ?", demande un des comédiens au public. "Le maître mot de la soirée sera la curiosité !"

Pour répéter dans ce lieu bondé en journée, le Bon Marché a ouvert ses portes de nuit à la trentaine de comédiens qui incarnent les personnages du roman d'Émile Zola. Des personnages, ici, tous suspects d'un meurtre commis lors d'un bal en 1862. Le spectateur va devoir enquêter et suivre des lanternes, comme nous le demande Remi Palasi, le comédien qui joue Aristide Boucicaut, fondateur du Bon Marché.

"Alors là, je porte le costume d'Aristide Boucicaut , le directeur du Bonheur des dames", décrit-il. "Une petite veste, un gilet avec des épaulet...


Lire la suite sur Europe1