Le "bon coup" au lit, mythe ou réalité ?

La rédaction d'Allodocteurs.fr
"Alors, c'est un bon coup… ?" C'est une question souvent aureolee d'envie et d'admiration. Mais illustre-elle une realite ou une idee reçue sous-tendue par la performance sexuelle ? Decryptage.

Qu'appelle-t-on un bon coup ? Un(e) amant(e) qui maîtrise le Kâmasûtra sur le bout des doigts, qui fait jouir plusieurs fois au cours de la nuit ? Est-ce un homme doté d'un pénis d'une taille avantageuse et qui s'en sert à merveille ? Une femme qui sait parfaitement jouer de son corps, de sa langue, de ses doigts ? Le "bon coup" n'est jamais abordé dans les manuels de sexologie et il ne répond à aucune définition scientifique. La question hante pourtant les chambres à coucher, plus ou moins consciemment, et bien souvent, elle est sous-tendue par la pression de la performance sexuelle. Dès l'adolescence et tout au long de la vie, elle rode et elle biaise l'épanouissement sexuel, en imposant des normes qui ne devraient pas exister dans le domaine intime.

Une question de compatibilité ?

L'amant(e) exceptionnel(le), dont vous vous souviendrez toute votre vie, est-il un bon coup universel ou simplement votre bon coup personnel ? Il n'y a en effet aucune définition universelle du bon coup. Tout simplement parce que celui de l'un ne sera pas forcément celui de l'autre et que le concept s'entend en interactions avec son amant(e). Il y a entre eux une alchimie sensuelle, fondée sur une attirance inexplicable, une reconnaissance des peaux, des corps, ainsi que des désirs qui se complètent, des attentes similaires et inconscientes, des fantasmes communs….

Derrière (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi