En bon chemin pour les Oscars ? "Roma", production Netflix, domine les BAFTA

"Roma", une production Netflix, a triomphé dimanche aux récompenses britanniques du cinéma (Bafta) en remportant les prix du meilleur film et du meilleur réalisateur (Alfonso Cuaron), une confirmation de la place incontournable qu'occupe désormais le géant américain dans le cinéma.

Plusieurs fois récompensé pour des séries ces dernières années, Netflix n'avait encore jamais signé un doublé aussi retentissant aux Bafta. De quoi aiguiser l'appétit de la plateforme vidéo aux 130 millions d'utilisateurs avant les Oscars, "Roma" totalisant dix nominations pour la cérémonie prévue le 24 février à Hollywood.

Pour le Bafta du meilleur réalisateur, le Mexicain Alfonso Cuaron l'a notamment emporté devant Spike Lee ("BlacKkKlansman"), Yorgos Lanthimos ("La Favorite") et Bradley Cooper ("A Star Is Born)".
Dans "Roma", tourné en espagnol et en noir et blanc, Cuaron, oscarisé pour "Gravity" en 2014, dépeint son enfance dans un quartier de Mexico des années 1970. Le film, qui a déjà reçu deux Golden Globes, s'impose également dans les catégories meilleur film dans une langue étrangère et meilleure photographie. "Je suis bouleversé par l'accueil que ce film a reçu", a déclaré Alfonso Cuaron, "félicité" sur Twitter par Netflix.

Olivia Colman meilleure actrice dans une belle moisson pour "La Favorite" 

Organisée au Royal Albert Hall, la soirée a également été un succès pour le film d'époque "La Favorite", qui, à défaut du prix du meilleur film, a récolté une jolie moisson de récompenses: meilleur film britannique, meilleurs décors, meilleurs maquillages et coiffures, meilleure actrice dans un second rôle (Rachel Weisz), meilleur scénario original, et, surtout, meilleure actrice, un Bafta attribué à Olivia Colman pour son interprétation de la reine Anne. Nommée aux Oscars et lauréate d'un Golden Globe pour ce rôle, l'actrice britannique de 45 ans a devancé Glenn Close ("The Wife") et Lady Gaga ("A Star Is Born"), entre autres.
Souveraine tantôt toute puissante, tantôt misérable, Olivia Colman survole cette comédie dramatique ayant pour cadre l'Angleterre du XVIIIe siècle, où une confidente et une courtisane se disputent ses faveurs.

Rami Malek, Bafta du meilleur acteur dans le rôle de Freddie Mercury

Côté hommes, l'acteur (...)

Lire la suite sur Culturebox.fr

Bryan Singer, le réalisateur de "Bohemian Rhapsody" évincé des BAFTA
Le film historique "La favorite" en tête des nominations des Bafta
"La Favorite" : Emma Stone intrigue à la cour britannique du XVIIIe siècle
"Bohemian Rhapsody" : le biopic de Freddie Mercury à plein tubes
Cérémonie des Oscars : la liste des mauvaises idées des organisateurs s'allonge