Publicité

Des bombardements russes font deux morts dans la région de Donetsk

Deux personnes sont décédées après des bombardements russes dans la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, selon les autorités ukrainiennes. L'armée de l'air ukrainienne a également affirmé avoir abattu neuf drones russes (sur douze) lancés pendant la nuit de vendredi à samedi dans les régions de Kherson, d'Odessa, de Dnipropetrovsk et de Poltava.

Les autorités ukrainiennes ont indiqué samedi 30 mars que des bombardements russes ont tué au moins deux personnes et fait un blessé dans la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine. Elles ont également affirmé avoir détruit neuf drones ennemis pendant la nuit.

La localité de Krasnohorivka, située tout près du front, a été sous "le feu ennemi pendant la nuit et la matinée", a déclaré le gouverneur régional, Vadym Filachkine, sur Telegram. Ces tirs ont tué une femme de 70 ans et un homme de 73 ans, et blessé un autre, a-t-il indiqué, en appelant les derniers civils présents à fuir la ville.

Dans la région de Dnipropetrovsk (centre-sud), un homme de 36 ans blessé la veille dans une frappe est mort à l'hôpital et un autre est toujours hospitalisé, a indiqué le responsable régional Serhiy Lyssak.

Lors des dernières 24 heures, un homme a lui été tué après avoir roulé avec son tracteur sur un engin explosif non identifié, lors de travaux agricoles près de Topolyne, dans la région de Kherson (sud), a indiqué samedi la police ukrainienne.

Avec AFP

Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Ukraine : trois centrales électriques visées par des tirs de drones et missiles russes
Un faux site de l'armée propose à 200 000 Français de "s'engager en Ukraine"
OTAN : missiles à abattre ?