Publicité

Bombardements à Belgorod : attention, cette vidéo n’a pas été filmée en Russie

Alors que les attaques ukrainiennes s’intensifient dans les zones frontalières russes, une vidéo très partagée sur les réseaux sociaux prétend montrer les conséquences d’un bombardement sur la ville russe de Belgorod, juste avant l’élection présidentielle russe du 17 mars. Mais cette vidéo est décontextualisée : elle a été filmée au Kazakhstan, il y a deux ans.

La vérification en bref

  • Une vidéo montrant des voitures en feu, prétendument filmée après un bombardement sur une route de Belgorod, en Russie, a été largement partagée sur les réseaux sociaux.

  • Une recherche par image inversée permet de constater que cette vidéo est décontextualisée. Elle a été diffusée pour la première fois il y a deux ans, et montre une route du Kazakhstan où des véhicules ont été incendiés à la suite d’un mouvement de protestation.

Le détail de la vérification

Une vidéo montrant des carcasses de véhicules calcinés aux abords d’une route a été vue des dizaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux. Les comptes qui la partagent, sur X ou encore Instagram, prétendent que la scène aurait été filmée à Belgorod, une ville située dans une zone frontalière à l’Ukraine, après un bombardement de l’armée ukrainienne. Sur la publication Instagram, postée il y a une semaine par un compte ukrainien, l’auteur écrit en légende : "Le centre de Belgorod, tout se passe comme prévu". La vidéo a obtenu plus de 1 800 likes.


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24