Bombardement d'Hiroshima et de Nagasaki : "75 ans plus tard, il est toujours nécessaire de rappeler que cela a bien existé", explique l'auteur Laurent-Frédéric Bollée

franceinfo
·2 min de lecture

Il y a 75 ans, le 6 août 1945, avait lieu la première attaque nucléaire de l'histoire à Hiroshima, au Japon. Le 9 août 1945, c'est au tour de la ville de Nagasaki d'être bombardée. Au total, près de 200 000 personnes sont tuées. Dans la bande dessinée, La Bombe (parue chez Glénat) Laurent-Frédéric Bollée, journaliste, scénariste, co-auteur avec Alcante et Denis Rodier raconte l'histoire de la bombe atomique. "75 ans plus tard, il est toujours nécessaire de rappeler que cela a bien existé", a déclaré sur franceinfo Laurent-Frédéric Bollée.

franceinfo : Selon vous, 75 ans après que reste-t-il dans les mémoires de ces deux jours de désolation ?

Laurent-Frédéric Bollée : Il reste un souvenir qui fait à tout jamais entrer l'humanité dans une nouvelle ère. Ces deux jours ont teinté l'histoire de l'humanité en rouge ou en noir. Et, 75 ans plus tard, il est toujours nécessaire de rappeler que cela a bien existé, comment c'est arrivé et pourquoi. Le 6 août 1945, c'est une des journées les plus importantes de l'histoire de l'humanité.

Dans votre ouvrage, vous suivez le parcours des scientifiques qui ont conduit à la création de la bombe atomique et après à son contrôle. Que pensez-vous de l'histoire de la bombe ?

Cette histoire est totalement paradoxale. Notre livre fait état de ce qui a été pendant trois, quatre ans, une course à la bombe avec des motifs qui (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi