Bolivie: des parlementaires s'expliquent à coups de poing

Deux membres du congrès bolivien se sont violemment affrontés à coups de pieds et de poing mardi lors d'une séance parlementaire publique consacrée à un rapport sur la détention de l'ancienne présidente de droite Jeanine Anez.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles