Boissons et "superaliments" : lesquels sont bénéfiques ?

·2 min de lecture

Thé, café, curcuma, spiruline ou encore baies d'açaï : Sciences et Avenir passe en revue les boissons et les "superaliments". Sont-ils vraiment tous bénéfiques ?

Cet article est issu du magazine Sciences et Avenir - Les Indispensables n°205 daté avril/ juin 2021.

L'eau, sans hésiter

Cela coule de source : l'eau est la boisson à privilégier. Ne pas en boire assez peut entraîner une déshydratation et des perturbations dans le cerveau, chez les enfants et les personnes âgées surtout.

Il faudrait ainsi boire au moins 1,5 litre d'eau par jour. Les eaux minérales naturelles possèdent des minéraux et des oligo-éléments qui leur confèrent des effets bénéfiques pour la santé : les eaux riches en magnésium (Contrex, Courmayeur) permettent de lutter contre la fatigue musculaire, les eaux sodées (Vichy Célestins, Quézac… ), de compenser les pertes dues à la sueur chez les sportifs. Attention, ces dernières ne conviennent pas à tous, car elles peuvent augmenter le risque d'hypertension artérielle. La composition minérale des eaux de source varie selon leur provenance.

Quant à l'eau du robinet, qui suscite souvent de la méfiance, elle s'avère très contrôlée. Si certaines rivières et nappes souterraines sont par endroits contaminées, la pollution de l'eau du robinet par les nitrates devient plus rare, et les dépassements de normes sur les pesticides, moins fréquents.

Thé ou café ?

Troisième boisson la plus consommée au monde, après l'eau et le thé, le café - à raison de trois tasses de café filtre ou un expresso par jour (environ 100 mg de caféine) - serait associé à une diminution de 40 % du risque de carcinome hépatocellulaire, le cancer du foie le plus fréquent, d'après des travaux portant sur 95 études et méta-analyses et publiés dans New England Journal of Medicine en 2020. Riches en polyphénols, des antioxydants, il n'augmenterait pas le risque de maladies cardiovasculaires, bien qu'il soit considéré comme un stimulant. En effet, si la caféine tend à augmenter la pression artérielle, cet effet ne serait que temporaire et semblerait même disparaître chez les consommateurs réguliers.

Blanc, rouge, noir ou vert, le thé est lui aussi rép[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Il n’est pas nécessaire de boire 4 litres d’alcool pour que cela vous tue"

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles