Quelle est la boisson populaire qui augmente le risque de cancer (et qui n'est pas de l'alcool) ?

![CDATA[Shutterstock / NDAB Creativity]]

Les scientifiques savent de longue date que l'alcool est à l'origine de nombreuses formes de cancers. Mais une nouvelle étude vient affirmer que, même sans alcool, certaines boissons sont toutes aussi mauvaises pour notre santé.

Cette étude de l'université de Caroline du Sud (Etats-Unis), portant sur plus de 90 000 femmes ménopausées (de 50 à 79 ans), a révélé que les femmes qui consomment au moins une boisson sucrée par jour courent un risque 78 % plus élevé de développer un cancer du foie que celles qui n'en boivent qu'occasionnellement.

Boissons gazeuses et boissons aux fruits dans le même panier

"L'apport en boissons sucrées a été défini comme la somme des boissons gazeuses et des boissons aux fruits" soulignent les chercheurs. "Après un suivi médian de 18,7 ans, 205 femmes ont reçu un diagnostic confirmé de cancer du foie. Nos résultats suggèrent que la consommation de boissons sucrées est un facteur de risque potentiel du cancer du foie chez les femmes ménopausées. Mais c'est un risque facilement modifiable".

Alors que la cirrhose a longtemps été le principal risque de cancer du foie, les scientifiques se sont aperçus ces dernières années que les facteurs de risque avaient changé. Et que ce que l'on appelle la "maladie du foie gras" (ou parfois "maladie du soda") est devenue la cause de décès par cancer du foie qui augmente le plus. Cette maladie se caractérise par une une accumulation de graisses dans le foie, provoquée par la malbouffe (...)

Lire la suite sur Topsante.com

CHIFFRES COVID. Ce lundi 5 septembre 2022 : cas, les infos en direct
Décollement de la rétine : 6 idées reçues sur cette affection rare mais grave
Poumons : à part le tabac, quels sont leurs principaux ennemis ?
Dentisterie holistique : comment ça se pratique ? Quels bienfaits ?
Que sait-on de la pneumonie découverte en Argentine ?