Boire beaucoup d'alcool, c'est perdre un an de vie en moyenne

·1 min de lecture

Au-delà d'un verre pour une femme et d'1,5 verre pour un homme par jour, on risquerait de perdre jusqu'à un an de vie. "L'analyse de 52 pays de l'OCDE, de l'Union européenne et du Groupe des 20 (G20) montre que l'espérance de vie sera inférieure de près d'un an (9 mois) au cours des 30 prochaines années en raison des maladies et des blessures causées par la consommation nocive d'alcool", précise une récente étude de l'OCDE.

Ce rapport vise à encourager des campagnes de prévention contre la consommation d'alcool, qui pourraient permettre de limiter les coûts médicaux engendrés par cette dernière. Il est né d'une autre constatation : la crise du Covid-19 a conduit les gens à boire davantage. "En Allemagne, aux États-Unis et au Royaume-Uni, les ventes totales d'alcool ont légèrement augmenté en 2020 (+ 3-5 %) par rapport à 2019, selon des estimations préliminaires", par exemple.

En fonction des pays, la hausse de la consommation diffère, tout comme l'estimation du recul de l'espérance de vie lié à la boisson. L'Europe centrale et orientale sont beaucoup plus touchées.

Changer les stratégies sur le terrain

Concrètement, selon l'OCDE, ce qui est actuellement mis en place sur le terrain n'est pas suffisant. Il faudrait renforcer l'action des pouvoirs publics contre la consommation irraisonnée d'alcool. Cela passe par le fait de limiter la promotion de l'alcool auprès des enfants, renforcer les contrôles de police pour prévenir les accidents de la route (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Des polluants dits "éternels" retrouvés dans les emballages en France
Thrombose veineuse : quels sont les signes ?
DIRECT Covid-19 en France ce 20 mai : chiffres, annonces
Que sait-on de l'impact du confinement sur l'état psychique des enfants ?
Les chiens sont effectivement capable de détecter le covid-19

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles