Boeing réduit la cadence de production du 787 après l'apparition de nouveaux problèmes

·1 min de lecture

Le constructeur aéronautique américain Boeing a annoncé mardi avoir réduit la cadence de production de ses long-courriers 787 Dreamliner après l'apparition de nouveaux problèmes s'ajoutant à de précédents ennuis ayant déjà perturbé les livraisons. "La production des 787 sera temporairement inférieure à cinq par mois", a indiqué le groupe mardi dans un communiqué, précisant que "Boeing anticipe désormais la livraison de moins de la moitié des 787 présents à l'inventaire cette année".

Ces livraisons sont totalement suspendues pour l'heure et reprendront plus tard, a précisé Boeing auprès de l'AFP.

Plusieurs vices de fabrication

Dans une déclaration également transmise à l'AFP, le régulateur de l'aviation aux États-Unis, la FAA, affirme de son côté avoir été informé de problèmes "près du nez de certains 787 Dreamliners", ajoutant qu'ils ont été découverts grâce au système d'inspections mis en place à l'initiative du régulateur.

Boeing avait déjà révélé en septembre dernier avoir découvert plusieurs vices de fabrication sur le raccord d'une portion du fuselage du 787 puis sur le stabilisateur horizontal. L'avionneur avait alors suspendu les livraisons entre novembre et mars.

En mai, le constructeur avait de nouveau interrompu les livraisons de son long-courrier, le temps de transmettre à la FAA des informations complémentaires à la suite de problèmes de production. "Nous continuerons à prendre le temps nécessaire pour nous assurer que les avions Boeing respectent les standards les ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles