Un Boeing malaisien et de ses 239 passagers disparaissent en vol

Pari de Kuala Lumpur, l'appareil devait rallier Pékin en six heures. Sa trace a été perdue dans l'espace aérien vietnamien. Les recherches ont débuté en Mer de Chine.

Le Vietnam et la Malaisie ont lancé samedi des opérations de recherche après la disparition d’un Boeing 777 de Malaysia Airlines effectuant la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin avec 239 personnes à bord. Plus de douze heures après avoir perdu contact avec l’appareil, les autorités n’étaient toujours pas en mesure de localiser le vol MH370, qui transportait 227 passagers de plusieurs nationalités, dont trois Français, et 12 membres d’équipage. Selon le gouvernement vietnamien, l’avion a perdu le contact près de l’espace aérien de la province de Ca Mau, dans le sud du pays. Il aurait dû prendre contact avec le contrôle aérien de Ho Chi Minh-Ville à 2h22 heure locale, mais n’est jamais apparu.

Le ministère vietnamien de la Défense a lancé une mission de secours en coordination avec la Malaisie et la Chine, a-t-il ajouté. Les autorités ont envoyé un avion, deux hélicoptères et quatre navires pour fouiller une zone de la mer de Chine méridionale, a indiqué Faridah Shuib, porte-parole de l’Agence de surveillance des affaires maritimes de Malaisie. Les Philippines ont également envoyé trois navires de la Marine et un avion de surveillance.

La compagnie a indiqué que l’avion n’avait pas envoyé de signal de détresse ni aucune autre indication signalant un problème. L’appareil, un Boeing 777-200, a quitté Kuala Lumpur samedi à 0h41, et devait arriver à Pékin à 6H30 locales. Mais il a disparu samedi à 2h40 locales, environ deux heures après son décollage, selon la compagnie.

«Pensées et prières»

«Nous sommes très attristés ce matin par les informations sur le vol MH370», a commenté le PDG de Malaysia Airlines Ahmad Jauhari Yahya lors d’une conférence de presse. «Nos pensées et nos prières accompagnent les passagers et l’équipage, ainsi que les membres de leurs familles». «Notre priorité maintenant est de (...) Lire la suite sur Liberation.fr

L'ONU s'inquiète à son tour du référendum sur la Crimée
Areva : négociations sous haute tension au Niger
Merkel et Juncker, couple vedette d'un «House of Cards» bruxellois
A Maidan, le dernier carré campe sur ses positions
Percer un préservatif est reconnu comme une agression sexuelle au Canada

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.
POLL

La chanson des Enfoirés vous choque-t-elle ?

Chargement...
Options du sondage