Boeing lance la nouvelle année avec 26 livraisons, 4 commandes

par Ankit Ajmera
·2 min de lecture
BOEING LANCE LA NOUVELLE ANNÉE AVEC 26 LIVRAISONS, 4 COMMANDES

par Ankit Ajmera

(Reuters) - Boeing a livré 26 appareils en janvier, un nombre en hausse grâce à la levée de l'interdiction de vol du 737 MAX au bout de vingt mois, et a aussi obtenu quatre nouvelles commandes pour son cargo 747-8.

Les livraisons du MAX sont considérées comme primordiales pour Boeing pour rétablir sa santé financière en 2021 après un net recul des demandes pour son principal appareil l'an dernier, alors que la crise sanitaire du coronavirus a amplifié les soucis de l'avionneur américain.

Boeing, qui enregistre ses recettes une fois que les livraisons ont été effectuées, a indiqué avoir remis le mois dernier 21 appareils 737 MAX ainsi qu'un avion militaire P8 et quatre avions gros porteurs autres que le 787 Dreamliner, lequel n'a fait l'objet d'aucune livraison pour un troisième mois consécutif.

Ce total, après 39 livraisons en décembre, représente le double du nombre d'appareils livrés par Boeing en janvier 2020, alors que l'avionneur faisait face à l'interdiction de vol du MAX. En janvier 2019, le groupe avait fait état de 46 livraisons.

Des inspections intensives sur de récents défauts de production ont amplifié les retards de livraison déjà causés par la pandémie de coronavirus pour les 787, le principal générateur de recettes pour Boeing après le 737 MAX.

Suite aux livraisons effectuées le mois dernier, environ 400 avions 737 MAX sont en dépôt, selon les estimations, contre environ 450 fin novembre, quand l'administration américaine de l'aviation a autorisé la livraison de l'appareil.

Boeing a de nouveau déclaré le mois dernier s'attendre à livrer d'ici la fin de l'année environ la moitié des 737 MAX actuellement en dépôt, mais a prévenu que le regain de la pandémie de coronavirus pourrait affecter ce calendrier.

Le groupe accuse toutefois un solde négatif de deux commandes nettes, alors que ses clients ont annulé deux commandes de 737 MAX, trois 747-8 et un 787-8 Dreamliner. Boeing a aussi retiré de ses registres 11 autres commandes de 737 MAX qui ne devraient pas être remises lorsque des normes plus strictes seront entrées en vigueur.

Airbus, le rival européen de Boeing, a fait état de 21 livraisons en janvier, sans nouvelle commande ni annulation.

(Correction: bien lire que les annulations concernent trois 747-8 et un 787-8 Dreamliner, non pas quatre 747-8)

(version française Jean Terzian, édité par Jean-Michel Bélot)