Accident d'un Boeing en Indonésie : des corps et des débris de l'appareil repêchés

Source AFP
·1 min de lecture
La marine indonésienne a détecté un signal émis par le Boeing disparu au large de Djakarta.
La marine indonésienne a détecté un signal émis par le Boeing disparu au large de Djakarta.

Près d'un jour après la disparition d'un Boeing 737-500 au large de la capitale indonésienne Djakarta, les boîtes noires de l'avion ont été localisées. Quelques heures plus tôt, un navire de la marine avait détecté un signal provenant de l'appareil. Une équipe de plongeurs a commencé à descendre et a trouvé des débris à 23 mètres de profondeur environ, a indiqué Hadi Tjahjanto, le commandant des forces armées indonésiennes, cité par le ministère des Transports. Le ministère n'a pas précisé si le signal provenait des boîtes noires de l'appareil.

Lire aussi Que sait-on du Boeing porté disparu en Indonésie ?

Les secours ont par ailleurs indiqué avoir récupéré cinq sacs contenant des restes humains. De premiers débris ont été rapportés au principal port de Jakarta, dont un pneu d'avion et un vêtement rose d'enfant, a observé une journaliste de l'Agence France-Presse. Des centaines de membres des services de secours, de la marine, 10 navires de guerre, des hélicoptères et des plongeurs participent en mer aux recherches.

Une chute brutale

L'appareil de Sriwijaya Air reliant Djakarta à Pontianak, sur la partie indonésienne de l'île de Bornéo, a perdu le contact avec les contrôleurs aériens samedi peu après 14 h 40 heure locale (7 h 40 GMT), quelque 4 minutes après le décollage. Le lieu de l'accident présumé du Boeing se situe près d'îles touristiques, juste au large de Djakarta. Cinquante passagers et les douze membres de l'équipage se trouvaient à son bord. Les fam [...] Lire la suite