Boeing annonce la fin de la production de son mythique 747 «Jumbo Jet»

·1 min de lecture

Boeing a annoncé une nouvelle perte de ses résultats trimestriels à la suite de la crise du Covid-19. Le groupe américain, qui avait déjà prévu la suppression de 16 000 emplois, prévient qu'il devra encore tailler dans ses effectifs. Mais surtout il va arrêter en 2022 la production de son avion mythique le 747, appellé le « Jumbo Jet ».

Déjà, en 2019, la mise à l'arrêt de l'un de ses modèles vedettes, le 737 MAX, a plongé Boeing dans le rouge. Cette année, avec la pandémie du Covid-19 et la crise du transport aérien, la chute continue. Résultat, l'avionneur américain enregistre 2,4 milliards de pertes enregistrées au deuxième trimestre. Boeing n'a livré que 20 appareils au deuxième trimestre et son chiffre d'affaires a chuté de 25% sur la période à 11,81 milliards de dollars.

Pour enrayer ces pertes, le constructeur prévoit de ralentir un peu plus les cadences de production. Il va surtout arrêter la production de son appareil mythique le « Jumbo Jet ».

Né en 1969, capable de transporter plus de 600 passagers, reconnaissable par sa bosse à l'avant du fuselage, le Jumbo Jet rencontre un succès commercial immédiat. Il permet surtout à des millions de voyageurs de découvrir le monde à des tarifs abordables. Mais gourmand en kérosène, cet appareil d'un autre temps est devenu au cours des années peu rentable.

► A lire aussi : Coronavirus: la mort clinique de l'A380

Plus de 1 500 appareils ont été construits au total. Depuis trois ans l'avion n'a quasiment plus volé aux Etats-Unis. Récemment, des compagnies telles que Quantas, British Airways ou Lufthansa l'ont retiré de leurs programmes de vols.