Boeing abattu par un missile iranien : cinq questions sur l'"erreur" qui a conduit au crash

franceinfo

Spectaculaire volte-face. Trois jours après le crash d'un Boeing de la compagnie Ukrainian Airlines, qui s'est écrasé tôt mercredi à l'ouest de Téhéran, le régime iranien a présenté ses excuses, samedi 11 janvier, reconnaissant avoir abattu l'avion de ligne "par erreur". Mais l'Iran pointe aussi la responsabilité de l'"aventurisme américain" dans ce drame qui a fait 176 morts, essentiellement des Irano-Canadiens. Jusque-là, l'Iran avait nié avec force la thèse, privilégiée notamment par le Canada, selon laquelle l'avion ukrainien aurait été touché par un missile. Franceinfo revient en questions sur ce tir.

Comment l'Iran a-t-il admis sa faute ?

Les excuses ont eu lieu au plus haut niveau, samedi 11 janvier. L'Iran regrette "profondément" ce crash, qui constitue "une grande tragédie et une erreur impardonnable", a déclaré le président iranien Hassan Rohani. Le chef de l'Etat a publié son message sur Twitter en anglais, tôt dans la matinée.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi