Boeing 737 Max : cet accident de 2009 qui aurait dû éveiller les soupçons

Décidément, Boeing enchaîne les tuiles et les revers. Cela fait près d'un an que son 737 MAX est cloué au sol après les deux accidents survenus sur des vols des compagnies Lion Air et Ethiopian Airlines. Et il a été annoncé mardi que l'appareil ne sillonnerait pas les airs avant, sans doute, le milieu de l'année 2020. Mais pire encore, le New York Times publie en ce milieu de semaine une enquête particulièrement embarrassante pour le constructeur, repérée par Numerama, et qui évoque en réalité un accident remontant à plus de dix ans.

>> À lire aussi - Boeing 737 MAX : changer de nom pour sortir de la crise, la solution miracle ?

Certains des éléments révélés par le quotidien américain sont restés secrets pendant dix ans, dont cette étude réalisée par un expert en sécurité aérienne, Sidney Dekker, qui étudiait cet accident survenu en 2009 non pas sur un Boeing 737 MAX mais sur son prédécesseur, le 737. Le rapport met ainsi en avant la responsabilité du constructeur dans cet accident dont les caractéristiques paraissent semblables aux crashes survenus sur les vols de Lion Air et Ethiopian Airlines, entraînant la mort de 346 passagers.

En 2009, une anomalie impliquant déjà un capteur de l'appareil

L'accident en question, rappelle le New York Times, est celui du vol 1951 de Turkish Airlines, le 25 février 2009, ralliant Istanbul à Amsterdam. Quelque 128 passagers et sept membres d'équipage se trouvent à bord lorsque, vers la fin du vol, alors que l'avion approche de l'aéroport, il décroche d'un coup à 1,5 kilomètre de la piste et 700 mètres d'altitude. L'appareil finira son trajet dans un champs, brisé en trois endroits. L'accident fait neuf morts, la plupart situés à l'avant de l'appareil.

>> À lire aussi - Boeing 737 MAX : des PME françaises de l'aéronautique contraintes de mettre leurs salariés au chômage technique

Or, lors de l'examen des boîtes noires de l'engin, plusieurs irrégularités avaient été mises en avant, survenues au moment de la descente de l'avion. "L'altimètre

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Boeing : nouveau report pour le vol inaugural du 777X
Pouvez-vous héritier d’un PEL qui rapporte gros ? Louer votre électroménager peut vous coûter très cher… Le flash éco du jour
Il découvre 43.000 dollars dans un canapé acheté d’occasion
Abonnés SFR attention, l’opérateur vous a peut-être encore rajouté une option payante
C&A va fermer 30 magasins en France, et supprimer 200 emplois