Bodyguard (France 2) : Richard Madden révèle pourquoi la scène du train a été réécrite en urgence

·1 min de lecture

Ce lundi soir, les téléspectateurs réunis devant France 2 pourront retrouver le lancement de Bodyguard. Au cœur de l’intrigue, David Budd (Richard Madden), un ancien vétéran de la guerre d’Afghanistan travaillant pour la police métropolitaine de Londres. Ce dernier se voit confier la protection de Julia Montague (Keeley Hawes), la ministre de l’Intérieur. Parallèlement, il souffre également d’un syndrome de stress post-traumatique suite à ses missions dans l'armée.

À lire également

REPLAY - Bodyguard (France 2) : Succès d'audience pour la série britannique

La scène d’ouverture donne le ton d’emblée. Dans le huis clos d’un train en marche, David tente de dissuader une jeune femme de commettre un acte terroriste. Une séquence qui aurait pu ne jamais voir le jour. En effet, dans une interview accordée à TV Mag, Richard Madden a expliqué qu’initialement le tournage devait se tenir dans le métro.

"Au dernier moment, nous avons perdu le permis de tourner à Waterloo station et nous avons dû abandonner l’idée de placer cette confrontation à bord du métro." détaille l’acteur. "Nous nous sommes repliés sur le train, ce qui n’était pas plus mal car beaucoup plus de personnes utilisent le train que le métro... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi