Bodyguard (France 2) : la série anglaise est-elle crédible ? Nos explications... (VIDEO)

·1 min de lecture

Attention série addictive ! Ce lundi 16 novembre, France 2 dégaine Bodyguard. À cette occasion, on vous en dit plus sur cette épatante fiction britannique dans la vidéo ci-dessus. Et si vous pensez que Bodyguard est l’adaptation du film culte avec Kevin Costner et Whitney Houston, on vous prévient tout de suite : vous faites fausse route ! Les deux n’ont en commun que leur titre… et une histoire d’amour un peu ambiguë, on vous l’accorde.

S’il fallait rapprocher la série anglaise déjà diffusée sur Netflix d'un autre programme, ce serait sans doute Homeland. Tout comme Brody dans la série américaine, le héros, David Budd incarné par Richard Madden vu dans Game of Thrones (il avait d'ailleurs réagit à la fin de la série culte), est un vétéran du Moyen-Orient, traumatisé et de retour au pays. Le terrorisme ambiant tout comme les vingt (excellentes) premières minutes du pilote qui rappellent la scène du métro berlinois dans la saison 5 d'Homeland pourraient également nous conforter dans cette idée.

Mais la ressemblance s’arrête là. Dans Bodyguard, David Budd se reconvertit en garde du corps et se retrouve assigné à la protection de la très conservatrice Ministre de l’Intérieur britannique. Une cohabitation et une relation ambiguës, sur fond d'attentats. Et ce qui différencie ce thriller en six épisodes des autres formats du même type est sans doute son ultra-réalisme, poussé à l’extrême. Vocabulaire, techniques de déplacement et de protection, logiciels informatiques, permis de port (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Bodyguard : un premier épisode époustouflant, un grand huit émotionnel… 5 raisons de regarder absolument cette série addictive sur France 2
Possessions (Canal+) : la série aura-t-elle droit à une saison 2 ?
The Crown, saison 4 (Netflix) : Gillian Anderson révèle les secrets de sa transformation en Margaret Thatcher (VIDEO)
Michel Cordes (Plus belle la vie) à propos de Laurent Kérusoré (Thomas) : "Je pourrais être son père"
Ici tout commence (TF1) : la scène très dure qui a marqué Benjamin Baroche (Teyssier) et Lucia Passaniti (Noémie)