REPLAY - Bodyguard (France 2) : Succès d'audience pour la série britannique

·1 min de lecture

De quoi ça parle ?

Après avoir brillamment déjoué un attentat, David Budd (Richard Madden), vétéran de la guerre d’Afghanistan, souffrant de stress post-traumatique, est promu garde du corps de la secrétaire d’État à l’Intérieur britannique, Julia Montague (Keeley Hawes). Alors que le danger plane toujours sur le pays et sur elle, une relation complexe naît entre ces deux êtres diamétralement opposés…

Un rythme effréné

La scène d’ouverture, particulièrement réussie, donne le ton, d’emblée. Dans le huis clos d’un train en marche, David tente de dissuader une jeune femme de commettre un acte terroriste. Dès lors, la tension ne redescend pas, la série jonglant, toujours avec réalisme, entre les vrais enjeux politiques abordés, la menace terroriste constante et le rapport ambigu entre les deux héros. Et quand le rythme menace de s’essouffler à la mi-saison, un retournement de situation vient redistribuer les cartes.

À lire également

Bodyguard (Netflix) : Richard Madden sur le départ pour être le prochain James Bond ?

Un duo électrisant

Réussir à faire oublier Robb Stark, son personnage dans la série Game of Thrones, qui l’a révélé au monde entier, était loin d’être évident. Le pari e... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi