BNP, Société Générale et Crédit Agricole ne financeront pas le projet de Total en Ouganda, rapporte Les Echos

BNP, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ET CRÉDIT AGRICOLE NE FINANCERONT PAS LE PROJET DE TOTAL EN OUGANDA, RAPPORTE LES ECHOS

PARIS (Reuters) - BNP, Société Générale et Crédit Agricole ne financeront pas le projet de Total en Ouganda, rapporte mercredi Les Echos sur son site.

"Selon nos informations, alors que plusieurs banques étrangères ont déjà annoncé publiquement qu'elles ne soutiendraient pas le projet pétrolier EACOP de Total en Ouganda, ce dernier devra se passer de trois des principales banques françaises", écrit le quotidien financier.

Contactées, ni Total ni les banques n'ont souhaité commenter, ajoute-t-il.

NOTE: Ces informations n'ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

(Rédaction de Paris)