BMX Racing : Joris Daudet sacré champion du monde à un peu plus de deux mois des JO de Paris

Joris Daudet a remporté samedi son troisième titre de champion du monde de BMX Racing à Rock Hill, aux États-Unis. Aux JO de Paris, pour lesquels il devrait être sélectionné, le Français tentera d'effacer le douloureux souvenir des Jeux de Tokyo, dont la France était repartie bredouille dans la discipline en 2020.

De bon augure pour les JO. Le Français Joris Daudet est devenu champion du monde de BMX Racing samedi 18 mai à Rock Hill, aux États-Unis, à un peu plus de deux mois de l'ouverture des Jeux à Paris.

C'est le troisième titre mondial pour Daudet, 33 ans, après ceux de 2011 et 2016. Un autre Français, Sylvain André, a pris la troisième place.

"Je savais que je pouvais le faire, malgré un début de saison compliqué. Cela représente tellement d'heures de travail pour une course d'à peine trente secondes. C'est une belle journée", a déclaré Daudet, qui revient tout juste d'une fracture à une clavicule.

Romain Mahieu éliminé en demi-finales

Le Français, star de sa discipline et qui a construit une grande partie de sa carrière aux États-Unis, a survolé la compétition en remportant samedi son quart de finale, sa demi-finale et la finale.

Il succède à son compatriote Romain Mahieu, vainqueur l'an dernier à Glasgow, où les Bleus avaient réalisé un triplé historique, et qui a été éliminé cette fois en demi-finales.

Seule en lice chez les femmes, Axelle Étienne a chuté samedi en quarts de finale en percutant un boudin de protection.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
JO 2024 : la plateforme pour obtenir et revendre des billets est ouverte