BMW Série 1 : la révolution est en route avec la nouvelle version

L'’ADN de BMW ? Sa motorisation 6 cylindres en ligne et le fait que ses voitures soient des propulsions (roues arrière motrices). Mais après 2,5 millions de Série 1 écoulées depuis 2004, le constructeur bavarois s’est dit qu’il était temps de tenter autre chose... Pour répondre aux normes environnementales, à ses contraintes économiques, mais aussi aux goûts de ses clients, la nouvelle 118i est une traction (roues avant motrices) dont le moteur turbocompressé est un 3 cylindres de 1,5 litre. Sacrilège pour les fans de la marque, bénédiction pour ceux qui la découvrent !

Un poste de pilotage ultracomplet

Elle est plus légère, et le principe de la traction renforce et sécurise la tenue de route tout en offrant aux passagers plus d’espace. Pour les sociétés, qui se convertissent de plus en plus aux motorisations essence, la 118i avec boîte automatique limite la TVS (taxe sur les véhicules des sociétés) à 650 euros pour 2020. Et la nouvelle Série 1 est une authentique «Béhème», puisqu’elle offre à la fois puissance (140 chevaux), plaisir de pilotage (position de conduite parfaite) et sensation de luxe. Entrée de gamme de la marque, la Série 1 n’est pas une BMW au rabais. Au contraire ! Les clients qui accèdent souvent au constructeur avec ce modèle ne sont pas floués : planche de bord et écran tactile de 26 centimètres orienté vers le conducteur, plastiques et inserts en carbone aussi agréables à l’œil qu’au toucher, rétroviseur intérieur frameless (sans cadre en plastique), prises USB classique et USB-C, clé virtuelle sur le smartphone…

>> A lire aussi - Essai de la nouvelle BMW 118d

Et, pour renforcer le plaisir de conduire procuré par les BMW, le constructeur propose un affichage tête haute ultracomplet (vitesse, direction, position, lecture des panneaux, régulateur de vitesse et même titres des chansons ou radios…), qui transforme le siège du conducteur en poste de pilotage digne d’un Rafale !

Le détail

Avec la fonction auto-reverse, la voiture mémorise les 50 derniers

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Investissement immobilier : les bons plans à Lille
Ces 5 managers ont (déjà) adopté l'intelligence artificielle, ils racontent
Christine Lagarde appelle les Européens à "se montrer solidaires"
La séance de Bourse : tout ce qu’il faut savoir aujourd’hui
Arrêts de travail pour garde d’enfants : bugs sur les indemnisations