"BMK Paris-Bamako", la destination savoureuse des frères Djikine

·1 min de lecture

Les frères Fousseyni et Abdoulaye Djikine défendent une cuisine familiale et festive, imprégnée par leurs racines maliennes et leurs voyages à travers l'Afrique. Après l'ouverture de leurs restaurants "BMK" dans la capitale française, ils se sont donnés pour mission de contribuer au développement économique des pays du continent grâce à leurs trésors culinaires. Ils ont notamment lancé une initiative de plantation d'arbres fruitiers au Mali pour assurer des rendements à la population de Kayes. Ils viennent également de publier un très beau livre, "BMK, cuisines d’Afriques de Bamako à Paris".

Également au sommaire de cette émission:

Le manioc, aliment de base en Centrafrique

Du petit déjeuner au dîner, il agrémente tous les repas des Centrafricains. Le manioc est mangé sous forme de poudre, de "boule gozo" ou encore de bâton fermenté - le "chikwangue". Malgré la forte résistance du tubercule, qui s'adapte plutôt facilement à tous les climats, sa production reste vulnérable aux aléas de la situation sécuritaire. Résultat : il s'est raréfié ces derniers mois sur les marchés et son prix n'a cessé d'augmenter. Non loin de Bangui, un entrepreneur, Joan Issaka, innove pour augmenter ses rendements. Il souhaite accroître la production du tubercule dans le pays afin d'atteindre l'auto-suffisance alimentaire.

Le Rwanda, pays où le lait est roi


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles