Blue Origin : un jeune de 18 ans embarquera à bord du New Shepard

·2 min de lecture

À quelques jours du premier vol habité du New Shepard, le gagnant de l'enchère à 28 millions de dollars, qui a demandé à rester anonyme pour le moment, a été contraint de reporter son vol ! En cause, un emploi du temps professionnel qui l’empêche de participer à ce vol inaugural. Il pourra toutefois utiliser son billet pour un autre vol.

En attendant, sa place sera occupée par un autre passager. Blue Origin a décidé de l’attribuer à Oliver Daemen, âgé de seulement 18 ans. Initialement prévu sur le deuxième vol habité du New Shepard, cet étudiant est le fils de Joes Daemen, le directeur général et fondateur de Somerset Capital Partners, qui avait payé son siège et a choisi de le lui offrir. Il embarquera donc le 20 juillet au côté de Jeff Bezos, Mark Bezos et Wally Funk. À 18 ans et 82 ans, Oliver Daemen et Wally Funk seront respectivement les personnes les plus jeunes et les plus âgées à voyager à la frontière de l’espace.

Le New Shepard sur son pas de tir, situé près de Van Horn dans l’ouest du Texas. © Blue Origin
Le New Shepard sur son pas de tir, situé près de Van Horn dans l’ouest du Texas. © Blue Origin

Un vol suborbital à ne pas assimiler à du tourisme spatial

Ce premier vol habité du New Shepard, prévu le 20 juillet, sera aussi son seizième lancement. Le décollage est prévu à partir de 15 h 00, heure de Paris, et sera à suivre en direct sur Blue Origin. La prise d’antenne se fera dès 13 h 30. Cette mission qui ne s’apparente évidemment pas à du tourisme spatial, mais à un vol suborbital avec une brève incursion dans l’espace de quelques minutes survient neuf jours après le vol suborbital du SpaceShipTwo à bord duquel se trouvait Richard Branson.

Le SpaceShipTwo de Virgin Galactic a volé aux frontières de l'espace, à 90 km d'altitude

Le New Shepard réalisera un vol ascensionnel, en quasi-ligne droite, jusqu’à une centaine de kilomètres d’altitude afin de franchir la ligne de Kármán, qui définit la frontière entre l'atmosphère terrestre et l’espace, fixée arbitrairement à 100 kilomètres d’altitude par la Fédération aéronautique internationale. C’est bien...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles