Blue Origin : Jeff Bezos a réussi son pari !

·1 min de lecture
La fusée New Shepard de Blue Origin décolle, le 20 juillet 2021 près de Van Horn, au Texas.
La fusée New Shepard de Blue Origin décolle, le 20 juillet 2021 près de Van Horn, au Texas.

Des dizaines de cris de joie ont rythmé les quelques minutes que les quatre astronautes de Blue Origin ont passées dans l?espace mardi 20 juillet. Après un décollage repoussé de quelques minutes, la fusée New Shepard, imaginée par le milliardaire Jeff Bezos, fondateur d?Amazon, s?est élevée comme prévu dans le ciel du Texas, pour dépasser la ligne de Karman à 100 kilomètres d?altitude, la limite internationalement reconnue de l?espace.

Le booster est revenu se poser sur Terre quelques instants avant la capsule, dont il s?était séparé durant l?ascension et qui a continué à s?élever grâce à la force d?inertie. Les astronautes ont pu profiter de quelques instants d?apesanteur pour observer la courbure de la Terre, avant d?être invités à rejoindre leur siège par une alarme stridente.

Un moteur « vert »

La mission, entièrement automatisée, s?est déroulée neuf jours après que Richard Branson, fondateur de Virgin Galactic, a lui aussi réussi sa mission, en n?atteignant toutefois pas la ligne de Karman, mais une altitude d?environ 90 kilomètres.

À LIRE AUSSIEt si Branson n?était pas vraiment allé dans l?espace ?

Aux côtés de Jeff Bezos figuraient son frère Mark, ainsi que la pionnière de l?aviation Wally Funk, 82 ans, qui aurait dû aller dans l?espace dans les années 1960 avec la mission annulée Mercury 13, et le premier client payant de Blue Origin, un Néerlandais de 18 ans, Oliver Daemen, qui deviendront respectivement l?astronaute la plus âgée et le plus jeune de l [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles