Blue Origin devrait envoyer dès le prochain vol des passagers à la frontière de l'espace

Rémy Decourt, Journaliste
·1 min de lecture

Sans surprise, Blue Origin a réalisé avec succès un nouveau lancement du New Shepard. Il s’agissait du dernier essai à vide de la capsule. Le vol, du décollage à l’atterrissage, a duré un peu plus de 10 minutes. La capsule a atteint une vitesse de pointe de 3.596 kilomètres par heure et l’altitude de 107 kilomètres avant d’entamer son retour sur la terre ferme.

À la suite de ce succès, Blue Origin peut se préparer sereinement au premier vol « habité » de sa capsule.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Bientôt un vol habité

Le prochain vol, prévu dans plusieurs semaines, voire quelques mois, embarquera un équipage dont la composition n’a pas été révélée tout comme la date de lancement. On suppose que pour ce premier vol commercial un ou deux professionnels seront du voyage.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura