Blue Note Africa, un nouveau label pour promouvoir le jazz africain

Un nouveau label de jazz arrive sur le marché. La maison de disque mythique Blue Note a créé, en partenariat avec la branche africaine du groupe Universal, «Blue Note Africa», pour mettre en valeur les musiciens du continent.

Avec notre correspondante à Johannesburg, Claire Bargelès

C’est le pianiste sud-africain de 39 ans Nduduzo Makhathiki qui a été choisi pour inaugurer ce label avec son nouvel album In the Spirit of Ntu qui sort ce vendredi 27 mai.

Une performance un peu spéciale qui se déroule en plein cœur du centre-ville de la plus grande ville d’Afrique du Sud. Nduduzo Makhathini, seul avec son piano, improvise pendant près d’une heure dans la cour abandonné d’un ancien complexe militaire. Des colonnes de feu viennent régulièrement rythmer son interprétation.

« C’était une cérémonie pour purifier cet endroit. Le feu représente un nouveau départ. Regardez les gens qui sont ici, ils n’ont sans doute pas les moyens d’aller dans les quartiers chics et suivre un festival de musique. Pourtant c’est notre peuple, ce sont nos pères, nos oncles, nos mères. Donc on leur amène la musique », témoigne l’artiste.

« Un moment important pour le jazz africain »

Nduduzo Makhathini compte notamment sur ce nouveau label pour ouvrir des portes à la nouvelle génération jazz du continent. C'est, en tout cas, l'objectif que s'est fixé le directeur du label, Ttale Kentridge.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles