"Blue Bayou" : le scandale d'enfants adoptés menacés d'expulsion aux Etats-Unis

·1 min de lecture

Au dernier Festival du Cinéma Américain de Deauville, un film a bouleversé le public au point qu'il lui décerne son prix : Blue Bayou, de Justin Chon. Réalisateur, scénariste et acteur, il explique dans ce mélodrame déchirant et résolument politique comment des milliers d'enfants adoptés en Asie découvrent à l'âge adulte qu'ils n'ont pas été naturalisés à leur arrivée aux Etats-Unis et risquent ainsi l'expulsion. Pour le JDD, il raconte la genèse de ce film et ses recherches pour faire connaître au grand public ce "scandale passé sous silence".

Lire aussi - "Dune", "L'origine du monde", "Blue Bayou"... Les critiques des films en salles cette semaine

"Il ne s'agit pas de mon histoire personnelle, explique-t-il au JDD. En grandissant, je me suis lié d'amitié avec plusieurs personnes originaires de Corée du Sud, qui ont été adoptées par des couples américains pendant leur enfance. Elles m'ont raconté que des membres de leur communauté, âgés de 30, 40 ou 50 ans, se faisaient expulser parce qu'ils n'avaient pas obtenu la citoyenneté de leur pays d'accueil. Cela m'a semblé complètement dingue, injuste et choquant.

"

Pourquoi ce scandale était passé sous silence?

"

J'ai lu quantité d'articles et j'ai compilé les témoignages, en m'interrogeant : pourquoi ce scandale était passé sous silence? On ne parle que d'immigration en provenance du Mexique. Cela n'a rien à voir, ces gens qui sont renvoyés en Asie n'ont pas demandé à venir aux Etats-Unis. Je voulais à tout prix que le grand public...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles