"Je fais ça pour la planète moi Monsieur !" : trois ONG engagées dans une grande action de désobéissance civile en faveur du climat

franceinfo, Benjamin Mathieu
Greenpeace, les Amis de la Terre et ANV COP 21 mènent vendredi une action d'ampleur, la plus grande jamais organisée en France, pour dénoncer l'inaction climatique du gouvernement. Franceinfo a suivi les préparatifs de cette opération symbolique.

"Bloquons la République des pollueurs". C'est un gros coup médiatique que Greenpeace, Les Amis de la Terre et ANV COP 21 entendent mener vendredi 19 avril pour dénoncer l'inaction du gouvernement en faveur du climat. Ce matin, des militants écologistes bloquaient les accès à plusieurs bâtiments à La Défense (Hauts-de-Seine), rapporte le journaliste de franceinfo sur place. En tout, ce sont plus de 2 000 militants qui sont mobilisés dans cette action, selon les associations. Une centaine d'entre eux empêchent notamment les employés d'accéder à la tour de Total. Des actions sont également en cours devant la tour de la Société générale et la tour EDF.

>> Greenpeace dépose un recours contre l'État français : "On doit tout tenter" contre le réchauffement climatique

Résistance passive

Franceinfo a pu assister aux préparatifs de cette grande action de désobéissance civile, dont les détails étaient gardés secrets. Une opération préparée minutieusement depuis des semaines, notamment pendant les réunions de "formation" au siège de Greenpeace à Paris, où les formateurs enseignent les rudiments de la résistance passive. David joue l'activiste, ses camarades eux les policiers qui le traînent pour le dégager : "Ça va Monsieur ?", lui demandent ses camarades. "Je frotte moi, je frotte par terre, je fais ça pour la planète moi Monsieur !", leur répond David.



Une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi