Sur Bloomberg, le fils de cet économiste a volé la vedette à son père

·1 min de lecture

INSOLITE - Voilà un problème qui va parler à beaucoup de parents en télétravail! L’économiste, Jacob Funk Kirkegaard, a dû improviser son intervention en direct sur la chaîne Bloomberg car son fils lui a joué des tours. Le résultat donne une vidéo forcément très amusante, que vous pouvez découvrir en tête de notre article.

Celui qui est membre du Peterson Institute for International Economics, un think thank privé, intervenait pour commenter une annonce importante. Celle de la démission du président de la banque centrale allemande, Jens Weidmann.

Alors qu’il débutait son intervention Jacob Funk Kirkegaard a été rejoint par son fils qui s’est incrusté dans le cadre, sautillant et faisant des grimaces à la caméra. L’économiste a tenté de poursuivre comme si de rien n’était avant que les journalistes en plateau interviennent.

“Juste une question rapide: Votre fils travaille-t-il pour le gouvernement grec? C’est la raison pour laquelle il est aussi optimiste en ce moment?”, a ironisé l’un des journalistes, faisant référence au départ de Jens Weidmann, considéré dans l’Union européenne comme une figure de l’orthodoxie monétaire. Partagée sur Twitter, la séquence a déjà été vue plus de 230.000 fois.

Avant Jacob Funk Kirkegaard, d’autres journalistes ou experts ont dû faire face à des aléas similaires. C’est notamment le cas de Robert Kelly, professeur de sciences politiques basé à Busan, en Corée du Sud. Alors qu’il répondait aux questions d’une journaliste de la BBC en 2017, sa petite fille était entrée discrètement dans la pièce, suivie d’un bébé en trotteur.

À voir également sur Le HuffPost: À New York, le “One Vanderbilt” offre une vue à couper le souffle

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles