Un violon valant des millions trouvé dans un placard

Qui sait quels trésors dorment dans la maison ou le logement à côté de chez nous?

Pendant plus de 20 ans, les locataires d'un immeuble situé sur la 5e avenue à New York ne se doutaient sûrement pas qu'un des instruments les plus prisés au monde accumulait de la poussière, tout près d'eux.

Dans le placard de leur voisine décédée se trouvait un fameux violon Stradivarius.

Il était la propriété de Huguette Clark, l'héritière de la fortune colossale accumulée par sa famille dans l'industrie du cuivre. Selon une lettre trouvée dans son grand appartement, Mme Clark a eu le violon en cadeau de ses parents en 1931.

Même à l'époque, la facture pour un tel violon devait être très salée. Cet instrument date de 1731, et il y en aurait que 600 de connus dans le monde.

Or, personne ne savait que Mme Clark possédait l'instrument à corde fabriquée des mains d'Antonio Stradivarius, le plus réputé créateur de violon de l'histoire.

La riche héritière n'était pratiquement jamais dans son appartement. Elle a passé la majeure partie des 20 dernières années de sa vie à l'hôpital. Elle est décédée à l'âge de 104 ans, en 2011.

Les experts d'une agence sommée de récupérer les objets précieux de son logement ont fait l'heureuse découverte. Dans le fond du placard, bien à l'abris dans son étui, se trouvait l'objet au prix inimaginable...

Afin de vérifier s'il s'agissait d'un vrai Stradivarius, des experts ont analysé les motifs d'anneaux dans son bois. Ils ont confirmé que le violon a été fabriqué à partir du même arbre que quatre autres Stradivarius produits entre les années 1730 et 1734.

Ils ont également identifié un de ses fameux anciens propriétaires: le grand violoniste français Rodolphe Kreutzer.

Un prolifique compositeur, il a aussi créé les «42 études», une base pédagogique encore utilisée aujourd'hui pour enseigner le violon aux étudiants. Le violoniste a maintes fois témoigner de son appréciation pour son instrument fabriqué par le grand maître.

Le violon, ainsi que 400 objets de la famille Clark récupérés dans l'appartement, seront bientôt vendus à la prestigieuse maison d'encan Christie's.

Les violons Stradivarius sont très recherchés par les collectionneurs. Le «Kreutzer», comme il est ainsi surnommé, pourrait être vendu à un prix surpassant les 10 millions $.

Source : NY Post

Suivez @PaulTherrien sur Twitter