Un chimpanzé bat des humains aux jeux vidéo

Est-ce un premier signe que nous sommes à l'aube de la Planète des singes?

Des chimpanzés ont obtenu d'aussi bons résultats à un jeu vidéo que des enfants âgés de 3 à 6 ans, selon une étude publiée dans le American Journal of Primatology.

Le jeu consistait à trouver son chemin dans un labyrinthe virtuel en 3D en s'orientant grâce à des symboles placés à des endroits stratégiques.

Les chercheurs ont observé comment quatre chimpanzés adultes se mesuraient à douze humains âgés de 3 à 12 ans. Quatre humains adultes ont aussi participé aux tests.

Les scientifiques évaluaient la distance couverte par les joueurs avant de se rendre au but.

En moyenne, les chimpanzés et les enfants de 3 à 6 ans complétaient le labyrinthe dans les mêmes temps.

Or, lorsque vint le temps de s'orienter dans des labyrinthes plus complexes, Panzee, une femelle de 22 ans, bâtait facilement tous les humains, peu importe leur âge. Elle trouvait toujours le chemin le plus court à travers les méandres du parcours.

Les humains utilisés dans le test avaient eu 10 à 20 séances d'entraînement avant de commencer l'évaluation.

Les chimpanzés étaient déjà familiarisés avec la manette de la console et ce type de jeu virtuel. Ils ont eu 5 à 10 séances afin de comprendre les fonctions et l'objectif du jeu utilisé dans l'évaluation.

Dans la nature, les chimpanzés femelles doivent utiliser leur intelligence afin de trouver de quoi manger dans des endroits difficiles d'accès pour ne pas se faire voler leur butin par les mâles.

C'est pourquoi les chimpanzés femelles obtiennent de meilleurs résultats que les mâles (et les humains) dans les jeux vidéo qui font appel au sens de l'orientation.

D'accord, on peut bien leur concéder ce petit avantage cognitif sur nous, et même souhaiter l'avènement de jeux en ligne où ces primates doués pourront s'amuser avec nous dans le monde virtuel.

Suivez @PaulTherrien sur Twitter

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles