10 concerts qu’on n’oubliera pas

nirvana unpluggednirvana unplugged
Jimi Hendrix à Woodstock
Le 18 août 1969

Le festival Woodstock est en soit un événement mythique, parmi les artistes cultes qui y sont passés et qui en ont fait la renommée, il y a notamment Jimi Hendrix. 200 000 personnes, voire beaucoup moins, auraient effectivement assisté à ce concert repoussé à lundi, au petit matin. Quand il commence à jouer, Hendrix fait face à une foule quelque peu clairsemée (une grande majorité des festivaliers avaient quitté le site dans la nuit) qui n'a rien à voir avec le demi-million du fesftival.
Voir un extrait de ce concert

Nirvana à New York (MTV Unplugged)
Le 18 novembre 1993

Dans les studios de Sony à New York, Nirvana accepte enfin d’enregistrer un concert acoustique pour les fameux MTV Unplugged de la chaine musicale. Plus accoutumé des distorsions et des larsens, le groupe se prête à l’exercice du set acoustique non sans craintes et relève le défi haut la main, se dévoilant sous un autre jour, plus subtil et mélancolique. En 1994, c’est l’intégralité du concert qui est publié (Dave Grohl et Krist Novoselic étant incapables de faire un tri dans les pistes après le suicide de Cobain survenu il y a quelques mois).
Voir un extrait de ce concert

James Brown à l’Apollo Theater
Le 24 octobre 1962

Accompagné de ses Famous Flames, James Brown donne, dans la salle du quartier de Harlem, l’un de ses concerts les plus intenses. La star voulait, à l’époque enregistrer une de ses performances afin de la publier, son label King Records s’y oppose. Brown n’en fait qu’à sa tête et prend en charge les frais de locations de l’Apollo Theater ainsi que de l’enregistrement. Pendant 30 minutes, le soulman donne tout ce qu’il a et fout le feu à la salle. Le disque sorti en 63 se vendra à des millions de copies.
Écouter un extrait du concert

2Pac à Coachella
Le 15 avril 2012

Ce dimanche soir à Coachella, les festivaliers massés devant la scène où se produisaient Snoop Dogg et Dr Dre ont cru voir un fantôme quand le rappeur décédé Tupac est apparu, sous la forme d’une projection en 3D plus vraie que nature. Cet « hologramme » de Tupac, conçu par AV Concepts, a créé l’événement avec ce mini-concert de deux titres (« Hail Mary » et « Gangsta Party » avec Snoop). Le lendemain les vidéos de cette résurrection virtuelle faisaient le tour du monde.
Voir un extrait de ce concert

Joy Division aux Bains Douches
Le 18 décembre 1979

Voilà un concert qui a de quoi créer pas mal de tensions entre les quelques personnes qui étaient aux Bains Douches ce soir-là et le reste de la France, qui elle, forcément n’y était pas. Le groupe y a donné son seul et unique concert parisien. Quelques mois après Ian Curtis se donnait la mort au grand désespoir de ses fans qui peuvent toutefois se consoler grâce à l’enregistrement du live capté à l’époque par France Inter et publié sur CD par la suite.
Écouter un extrait du concert

Up in Smoke Tour aux USA
De juin à août 2000

Ici, il ne s’agit pas d’un concert mais carrément d’une tournée collective qui rassemble, accrochez-vous, Dr Dre, Snoop Dog, Ice Cube, Eminem, Nate Dogg, Warren G, Xzibit… Le meilleur de la West Coast était là et a embarqué à la mi-juin pour une tournée estivale des stades et des grosses salles avec comme surprise la reformation sur scène de N.W.A.
Voir un extrait de cette tournée

The Beatles sur le toit du bâtiment Apple
Le 30 janvier 1969

C’est sur le toit de l’immeuble d’Apple situé à Savile Row (à Londres) que les Fab Four ont donné leur tout dernier concert. Pour se protéger du vent glacial et humide, John Lennon empruntera le manteau en fourrure de Yoko Ono et Ringo Starr l’imper de sa femme, Maureen Starkey. Au bout d’une quarantaine de minutes, le groupe est contraint d’arrêter de jouer par la police, qui craint les mouvements de foule et les bouchons en train de se former dans le quartier. Le groupe aura tout de même l’occasion de jouer les cinq morceaux suivants : « Get Back", "Don't Let me Down", "I've Got a Feeling, "One After 909" et "Dig a Pony".
Voir un extrait de ce concert

The One Love Peace Concert à Kingston
Le 22 avril 1978
Le ghetto de Kingston est alors en pleine guerre civile, ce grand concert avait pour but de calmer les tensions qui opposaient les deux principales formations politiques, le Jamaican Labour Party et le People's National Party. Une bonne quinzaine d’artistes de l’île se sont mobilisés pour ce que les médias ont appelé à l’époque le « Third world Woodstock ». Althea and Donna, Peter Tosh, The Mighty Diamonds s’y produisent ainsi que Bob Marley, qui a réussi a obtenir des deux opposants politiques un serrage de main hautement symbolique pendant sa chanson "Jammin'".
Voir un extrait du concert

Bob Dylan au Festival de Newport
Le 25 juillet 1965

Invité à jouer au Festival de folk de Newport, Bob Dylan parvient en trois chansons à peine à provoquer de vives réactions dans la foule venue l’applaudir et très surprise d’entendre un set électrique. L’artiste folk, voix d’une génération, passe alors à l’électricité et prend tout le monde de court. Les rumeurs disent qu’une partie du public révolté aurait hué l’artiste, d’autres que le chanteur Peter Seeger aurait voulu sectionné le câble du micro de Dylan… On ne saura finalement jamais le vrai du faux, mais le concert est gravé dans l’histoire du rock !

Queen à Wembley
Les 11 et 12 juillet 1986

Ce concert est doublement légendaire pour ses proportions (2 concerts devant une foule de 72 000 personnes à chaque fois) et parce qu’il représente l’une des dernières performances de Freddie Mercury, alors en pleine forme et possession de ses moyens devant un stade gigantesque et plein à craquer. Par la suite, le chanteur de Queen apprend qu’il est atteint du Sida et le groupe prend la décision de ne plus tourner.
Voir un extrait du concert

QUIZ ANNEE 2013

Question 1

Qui chante sur le tube des Daft Punk Get Lucky ?

Options du sondage
  • Pharrell Williams
  • Julian Casalancas
  • Nile Rodgers
1
2
3
4
5