Ces actrices qui ruinent leur carrière à coup de bistouris

Blog Cinéma

Stars d’hier, elles ne décrochent plus de rôles. Leur erreur ?  Etre trop souvent passé sur le billard. Petit panorama.

Meg Ryan
Quand Harry rencontre Sally, Vous avez un message, Nuits blanches à Seattle… La blonde angélique a été la fiancée chérie des États-Unis pendant les années 90. Mais depuis 2009, Meg n’a pas tourné un film. En cause : un visage figé, des traits tirés, des lèvres artificielles et des coups de bistouris qui ont eu raison de son charme. A 53 ans, l’actrice semble avoir définitivement grillé sa carrière.

Jennifer Grey
Dans le cœur des fans, le film Dirty Dancing n’a pas pris une ride… Et son actrice non plus ! Jennifer Grey est une des nombreuses victimes de la chirurgie. Malgré le succès planétaire du film musical avec Patrick Swayze, l’actrice subissait une rhinoplastie en 1989. Elle le dira elle-même. “Je suis entrée dans la salle d’opération dans la peau d’une célébrité, j’en suis ressortie anonyme”. Au point que certains rôles lui furent retirés et qu’elle ne connut plus jamais le succès… sauf en gagnant la version américaine de “Danse avec Les stars” en 2010. 

Uma Thurman
Elle a fait fantasmer des générations en brunette dans Pulp Fiction ou en blonde vengeresse dans Kill Bill. Mais ça, c’était avant. Avant les ravages de la chirurgie: à 44 ans, Uma Thurman a créé le choc en apparaissant, méconnaissable, à la première de sa nouvelle série The slap. Depuis 10 ans et le diptyque de Tarantino, sa carrière avait déjà subi un sérieux coup de frein… Il est peu probable que les choses s’arrangent avec ce nouveau visage extraterrestre. 

Melanie Griffith
A 57 ans, la star de Working girl a elle aussi succombé à l’appel du botox, et pas qu’une fois. Résultat : l’ex de Don Johnson et Antonio Banderas ne tourne quasiment plus, ou alors dans des films sortis directement en video, et en guest dans des séries. Parmi elles : Nip/tuck évidemment ! 

Rose McGowan et Lindsay Lohan
41 ans et déjà défigurée. L’ex actrice de la série Charmed et de Grindhouse a elle aussi succombé à l’appel du lifting et autres joyeusetés. N’ayant jamais eu le rôle de sa vie avant les coups de scalpel, on voit mal comment le miracle pourrait désormais se produire pour Rose McGowan. Dans la série, “trop jeune pour le bistouri”, on retiendra aussi le cas Lindsay Lohan qui, à 28 ans à peine, n’est plus que l’ombre d’elle-même. 

Renee Zellweger
Grâce à Bridget Jones et Jerry Maguire, son visage poupin a fait le tour du monde. C’était même son fond de commerce… et Renee l’a flingué à coup d’interventions chirurgicales. Pas un rôle pour la star de 45 ans depuis 2010. “Il semble que les médisants à la recherche de quelques infâmes informations me concernant -lesquelles n’existent pas- ne me laisseront pas tranquille tant que je n’aurais rien à répondre.” déclarait-elle au sujet de son nouveau faciès. “Je suis heureuse que les langues de vipère me trouvent changée […] J’ai passé ces dernières années à construire un foyer, à aimer quelqu’un et à grandir en tant que personne (…) Peut-être que j’ai l’air différente. Mais qui ne l’est pas en vieillissant?” Certes, mais un changement aussi radical ne risquerait-il pas de compromettre l’avenir du troisième volet de Bridget Jones, déjà mal parti depuis le refus de Hugh Grant d’y participer.  

Lara Flynn Boyle
Les fans de la série Twin Peaks gardent un souvenir ému de sa prestation. Mais la belle brunette incendiaire et mystérieuse n’est plus qu’un lointain souvenir. A 45 ans, Lara Flynn Boyle est bouffie et ravagée par les opérations subies en 2012. David Lynch sera-t-il capable de passer outre et de la faire revenir dans la suite de la série culte sur laquelle il planche actuellement.