Les blocs WC sont dangereux pour la santé

Plastic toilet rim block (jeka1984 via Getty Images)

Une analyse du magazine "Que Choisir" montre que la majorité des blocs WC sont des cocktails d’allergisants et de polluants.

Le bloc WC est une arme de choix pour garantir des toilettes propres et fraîches. Une fois en place, à chaque fois que l’on tire la chasse, il libère des agents nettoyants et un parfum frais dans la pièce. S’il vous épargne des séances de nettoyage intensives, il ne serait pas sans risque pour la santé et l’environnement.

Le magazine Que Choisir a passé au crible les fiches de formulation des blocs WC et les a testés en laboratoire. Les résultats montrent qu’ils contiennent de nombreuses molécules classées allergisantes et polluantes diffusées en permanence. Des marques de la grande distribution aux grandes marques du secteur comme Canard, Harpic, Bref ou WC Net, toutes sont concernées.

15 à 20 millions de ménages équipés

Les blocs WC ne sont pas non plus neutres pour l’environnement. À chaque fois que l’on tire la chasse, les composés chimiques se répandent dans le réseau d’évacuation des eaux usées et sont toxiques pour les organismes aquatiques. Ils s’accumulent et ne sont pas toujours bien éliminés par les stations d’épuration. Un gros enjeu, sachant que 15 à 20 millions de ménages sont équipés de blocs WC.

Une alternative peut être de fabriquer son propre bloc désinfectant et désodorisant avec des ingrédients plus respectueux de la santé et de l’environnement, à base de vinaigre blanc, agar-agar et huile essentielle de lavande par exemple.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "99% des bactéries sont tuées par le savon noir"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles