#Blockout2024 : quand la "guillotine numérique" s'abat sur les célébrités pour Gaza

C'est un mouvement qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Depuis le prestigieux dîner du Met Gala du 6 mai à New York, à quelques rues des manifestations contre la guerre à Gaza, un mot d'ordre enflamme la toile : #blockout2024. Le but, bloquer les personnalités qui ne prennent pas position sur les questions de société en général, mais surtout, sur le conflit entre le Hamas et Israël.

Les réseaux sociaux se rebiffent. Ou plutôt, les followers. Depuis le dîner du Met Gala, les appels à bloquer les influenceurs et célébrités dont la seule raison de vivre est d'exister sur les plateformes comme TikTok, Instagram, X ou Twitter font florès. Ce qui leur est reproché ? De ne se positionner sur aucun sujet de société, aucune question politique et plus particulièrement sur la guerre qui fait rage à Gaza depuis les attaques du Hamas, le 7 octobre en Israël. Le mouvement #blockout2024 ou guillotine digitale est né.


Lire la suite sur FRANCE 24