Pour ce blocage du 20 novembre, des gilets jaunes coincés par des routiers

Claire Tervé
Pour ce blocage du 20 novembre, des gilets jaunes coincés par des routiers (Photo prétexte, des camions sur la N79, en février 2011)

GILETS JAUNES - Après l'arroseur arrosé, le bloqueur bloqué. La tension est montée ce mardi 20 novembre sur l'A84 dans le département de la Manche. Les routiers, qui ne participent pas à la mobilisation, ont subi les blocages des gilets jaunes. Excédés de devoir rester sur l'autoroute A84 pendant des heures, les chauffeurs de poids-lourds ont décidé de bloquer à leur tour les bloqueurs.

"Ils veulent pas faire du filtrant? Eh ben on va les bloquer aussi". Déjà lundi 19 novembre, des files de camions étaient dans l'attente de passer les barrages. Aujourd'hui, après des heures de blocages, les routiers saturent face à la mobilisation des gilets jaunes qui continue ce mardi. Plusieurs d'entre eux ont décidé de placer un semi-remorque sur les voies afin de bloquer eux aussi les gilets jaunes, rapporte France Bleu Cotentin sur Twitter. "Ils verront ce que c'est de pas rentrer chez soi le soir", a lancé un des routiers.


Face à leurs menaces, les gilets jaunes ont décidé de lâcher un peu de lest et ont commencé à faire circuler les camions. Finalement, les gendarmes ont dû aussi venir ouvrir les glissières de sécurité pour désengorger l'échangeur.


Retrouvez cet article sur le Huffington Post