Le blizzard a tué 7 personnes dans le nord-est des Etats-Unis

Dans le nord-est des Etats-Unis, on fait le bilan des dégâts après un blizzard qui a paralysé les transports, privé d'électricité plus de 650.000 foyers et fait au moins sept morts.

La neige est tombée en abondance sur la Nouvelle Angleterre vendredi et samedi, avec des rafales de vent dépassant parfois les 130 km/h.

Mais à New York «le pire a été évité» selon le maire Michael Bloomberg, et les vols ont pu reprendre progressivement dès samedi matin dans les aéroports de la plus grande ville américaine, avec encore cependant des centaines de vols annulés.

 

Il est tombé 101 cm de neige à Hamden (Connecticut), où les autorités ont confirmé quatre morts dans l’Etat, 83 cm à Gorham (Maine), 76 cm à Upton (New York) et 55 cm à Boston, la capitale du Massachusetts, selon la météo nationale.

L’aéroport Logan de Boston est resté fermé quasiment toute la journée.

Les vols à l’arrivée devaient reprendre en soirée, les départs dimanche.

«Nous avons encore beaucoup à faire, mais jusqu'à présent nous avons bien résisté à la tempête», a déclaré le maire de Boston Thomas Merino, qui a levé l’alerte au blizzard en début d’après-midi.

Le gouverneur Deval Patrick a également levé l’interdiction de circuler en voiture, mais appelé ses administrés à la patience, soulignant les énormes quantités de neige à déblayer. «Cela va prendre du temps», a-t-il déclaré.

Dans le Connecticut, le gouverneur Dan Malloy a également levé une interdiction similaire, tout en conseillant aux habitants de rester chez eux pour faciliter le déneigement.

Le blizzard a notamment privé d'électricité quelque 400.000 foyers dans le Massachusetts, 34.000 dans le Connecticut, et 187.000 dans le Rhode Island, où il est tombé par endroits jusqu'à 65 cm de neige.

-- le pire a été évité à New York --

Plus de 2.000 vols ont encore été supprimés samedi, dont 1.400 concernaient New York ou Boston. La situation devrait revenir à la normale dimanche, selon le site spécialisé FlightAware.com.

A New York, où le souvenir de (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Sécurité renforcée à Gao après une tentative d'attentat suicide
«França dégage !», scandent les partisans d'Ennahda
Filière jihadiste vers le Mali : quatre personnes mises en examen
Tunisie : le Premier ministre évoque sa démission
Le blizzard sur le nord-est des Etats-Unis a fait deux morts
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.