Blinken veut débloquer une aide américaine de 75 millions de dollars pour les Palestiniens

·1 min de lecture

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a annoncé mardi son intention de demander au Congrès américain de débloquer 75 millions de dollars (environ 61 millions d'euros) à destination des Palestiniens, après un nouveau cycle de violences dans les Territoires palestiniens.

Anthony Blinken souhaite, en plus de cette aide destinée au développement économique, allouer 5,5 millions de dollars (4,4 millions d'euros) d'aide urgente à la bande de Gaza, dévastée par 11 jours de guerre entre le Hamas au pouvoir et Israël, et 32 millions de dollars (26 millions d'euros) à l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa), a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse à Ramallah, siège de l'Autorité palestinienne en Cisjordanie occupée.

Les Etats-Unis veulent rouvrir leur consulat à Jérusalem

Le secrétaire d'Etat a également fait état de l'intention des Etats-Unis de rouvrir leur consulat à Jérusalem, la représentation diplomatique auprès des Palestiniens qui avait été rétrogradée en 2019 par l'administration de Donald Trump malgré la réprobation internationale. "Comme je l'ai dit au Premier ministre (israélien, Benjamin) Netanyahu et au président (palestinien, Mahmoud) Abbas, les Etats-Unis veulent avancer sur la réouverture du consulat à Jérusalem", a assuré le chef de la diplomatie américaine. 


Retrouvez cet article sur Europe1