Blind-test tranchant avec L'Epée, le super groupe de Emmanuelle Seigner, The Limiñanas et Anton Newcombe

Laure Narlian

L'actrice et chanteuse Emmanuelle Seigner cherchait à enregistrer un nouvel album lorsqu'elle est tombée sur la musique des Limiñanas. Ce groupe constitué de Lionel et Marie, mariés dans la vie, est le duo garage de Perpignan que les Américains nous envient - leur musique a eu les honneurs de la série Gossip Girl, Jack White les a repérés depuis longtemps et aux dernières nouvelles, le couple était en Floride pour "faire quelque chose" avec Iggy Pop ! Et c'est ainsi qu'Emmanuelle Seigner a atterri sur le morceau titre du dernier album des Limiñanas, Shadow People. Un disque très réussi enregistré à Berlin, dans les studios de l'Américain Anton Newcombe, le leader du Brian Jonstown Massacre, qui faisait office de producteur.

Ça c'était en 2017. Car depuis, le quatuor est devenu inséparable. Au point d'avoir monté L'Epée, un groupe, ou plutôt un supergroupe, sur la base de leurs goûts communs pour le rock garage, le psychédlisme, les sixties et les musiques de films. Le résultat est un mélange de fraicheur yéyé, d'orages fuzz, de mystère et de climats cinégéniques, formidablement agencé par le sorcier du son Anton Newcombe. Il s'appelle Diabolique et c'est un des albums phares de cette rentrée 2019. Bonne nouvelle : on pourra bientôt applaudir le quatuor en tournée, augmenté de quatre autres musiciens - l'ensemble envoie du lourd côté (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi