Un blessé grave et trois légers dans l'accident d'un avion de tourisme en Savoie

·2 min de lecture

L'accident, pour une raison encore indéterminée, s'est produit vers 10H00 sur la commune de Pontet, dans une zone non habitée à 1.400 m d'altitude, à l'est du fort Mont-Gilbert, a déclaré une responsable de la préfecture de Savoie à l'AFP, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné Libéré. 

Une personne a été gravement blessée et trois plus légèrement après le crash dimanche matin de leur avion de tourisme, peu après son décollage d'Albertville (Savoie), a indiqué la préfecture. Un précédent bilan des autorités faisait état de deux blessés graves et deux légers.

L'accident, pour une raison encore indéterminée, s'est produit vers 10H00 sur la commune de Pontet, dans une zone non habitée à 1.400 m d'altitude, à l'est du fort Mont-Gilbert, a déclaré une responsable de la préfecture de Savoie à l'AFP, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné Libéré. Les conditions météorologiques sur le secteur étaient bonnes dimanche matin, selon la même source.

Enquête en cours

Parmi les quatre occupants de l'appareil, dont les identités n'ont pas été révélées, le blessé grave et un passager étaient vers 12H00 encore incarcérés dans l'épave tandis que les deux autres, plus légèrement atteints, ont réussi rapidement à s'en extraire avant que l'un d'eux n'appelle les secours. Quelque 35 sapeurs-pompiers, gendarmes et secouristes du Samu ont été immédiatement mobilisés avec l'appui des hélicoptères de la sécurité civile de Haute-Savoie, de la gendarmerie de Savoie et du Samu.

"Une enquête diligentée par le parquet d’Albertville permettra de connaître les causes de cet accident, inconnues pour l’heure", précise la préfecture dans un dernier communiqué. Le 18 janvier, près de la commune de Valmeinier, en Savoie également, un homme de 70 ans avait trouvé la mort dans le crash de son autogire, un aéronef ressemblant à un petit hélicoptère, peu après son décollage de Valloire.


Retrouvez cet article sur Paris Match