Blessé au genou, Roger Federer se déclare forfait pour les Jeux Olympiques de Tokyo

·1 min de lecture

Il s’est déclaré forfait. Roger Federer a annoncé, mardi 13 juillet, qu’il ne participerait finalement pas aux Jeux Olympiques, organisés à Tokyo du 23 juillet au 8 août. En cause : ses douleurs au niveau du genou droit ont récidivé, comme il le détaille dans un message partagé sur les réseaux sociaux. Après son élimination en quarts de finale à Wimbledon, le Suisse avait expliqué qu’il prendrait une décision au cours de la semaine. Finalement, les ennuis liés à ce genou l’ont emporté au moment de faire un choix.

"Lors de la saison sur gazon, j’ai malheureusement connu un contretemps avec mon genou et je dois déclarer forfait pour Tokyo. Je suis énormément déçu car cela a toujours été un honneur de représenter la Suisse", explique le vainqueur de la Coupe Davis 2014 dans un message posté sur son compte Twitter. Ses paroles ne laissent aucun doute planer : combatif, le sportif espère être très vite de retour. Et de poursuivre en ces termes : "J’ai déjà commencé ma rééducation pour espérer être de retour sur le circuit cet été. Je souhaite bonne chance à toute l’équipe de Suisse. Je vais les soutenir au maximum à distance".

Roger Federer, qui a été opéré à deux reprises du genou droit en 2020, fêtera ses 40 ans début août. Déjà absent lors de la dernière édition des JO, qui s’étaient déroulés à Rio, son nouveau forfait rejoint une liste déjà bien remplie, indique L'Équipe. Son nom rejoint donc ceux de Rafael Nadal, Dominic Thiem, Denis Shapovalov, Roberto Bautista-Agut, David Goffin, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Conor McGregor, dix choses à savoir absolument sur le champion de MMA
Euro 2021 : le pilote de F1 Lando Norris agressé et dépouillé après la finale à Wembley, il rassure ses fans
Prime Video : voici le prix de l'abonnement pour pouvoir suivre la Ligue 1 la saison prochaine
"Gardez la tête haute" : après la défaite de l'Angleterre en finale de l'Euro 2021, le prince William tente de jouer les consolateurs
Pierre Ménès officialise son départ de Canal + : le chroniqueur attaque ses anciens collègues

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles