«Je suis blessé» : au Brésil, les partisans de Jair Bolsonaro sous le choc après sa défaite

C'est une victoire sur le fil . Seulement deux millions de bulletins séparent Lula du président sortant Jair Bolsonaro selon les derniers dépouillements, soit à peine 1,5% des voix brésilienne. Un score serré, inédit même au Brésil depuis le retour de la démocratie en 1985. Alors face à la joie des électeurs de Lula, du côté des partisans de Bolsonaro, la déception est grande. Dans le quartier de Copacabana à Rio De Janeiro, certains d'entre eux ont du mal à cacher leur amertume en voyant les électeurs du candidat de gauche crier et chanter leur joie.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"J'éprouve de la tristesse, je suis blessé", explique au micro d'Europe 1 Marco, vêtu d'un maillot de l'équipe du Brésil. "Bolsonaro ne va pas transmettre le pouvoir. Il a jusqu'à janvier pour le faire et donc il va évaluer la situation car il y a clairement de la triche et de la corruption", estime l'électeur du président sortant d'extrême droite.

Pas de déclaration officielle de Bolsonaro

Un peu plus loin sur une terrasse de café, Patrick ne cache pas sa frustration. "J'ai déjà voté pour Lula, mais il m'a déçu", explique-t-il. "Donc je voulais un pays différent. Mais je ne voulais pas que mon pays soit représenté par une personne qui a volé et qui a fait tout ce qu'il y a de pire pour le Brésil."

Comme d'autres, l'électeur a attendu une déclaration de Jari Bolsonaro, en vain, puisque le président sortant ne s'est pas présenté devant la presse pour reconnaître sa déf...


Lire la suite sur Europe1