Blanquer promet de la "bienveillance" aux collégiens et lycéens, avant leur rentrée à distance lundi

Samuel Kahn
·1 min de lecture
Jean-Michel Blanquer lors de la conférence de presse du gouvernement le 22 avril 2021. - BFMTV
Jean-Michel Blanquer lors de la conférence de presse du gouvernement le 22 avril 2021. - BFMTV

Pas de retour en présentiel immédiat. Jean-Michel Blanquer a adressé ce samedi un message vidéo aux collégiens et lycéens, qui s'apprêtent à reprendre les cours à distance ce lundi, avant de retrouver le chemin des établissements dans un fonctionnement hybride une semaine plus tard.

"Notre objectif, c'est de vous faire réussir, avec bienveillance, en limitant le plus possible l'impact de la crise sanitaire sur votre scolarité", promet le ministre de l'Éducation dans une vidéo postée sur Twitter.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Des autotests encadrés

Dans cette séquence, Jean-Michel Blanquer détaille également le fonctionnement des autotests, qui seront fournis aux lycéens à partir du 10 mai. Le ministère de l'Éducation mise sur eux pour "compléter la procédure de contact-tracing", "identifier dans les meilleurs délais d’éventuels cas positifs et ainsi apporter un outil supplémentaire à la sécurisation du milieu scolaire". Ils nécessiteront l'autorisation de la famille des élèves.

"Ces autotests se feront en présence de personnels soignants et de volontaires qui pourront vous guider", précise Jean-Michel Blanquer. "Nous mettrons aussi en ligne un tutoriel pour vous aider à réaliser des autotests dans des bonnes conditions."

Mais le passage en demi-jauge et les autotests ne doivent pas faire oublier les gestes barrières, insiste le ministre de l'Éducation nationale.

"Ils sont parfois un peu contraignants, je le sais bien, mais ils sont indispensables pour freiner l'épidémie", conclut-il.

Article original publié sur BFMTV.com