Blanquer mis en scène : la politique du spectacle ?